<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d17013779\x26blogName\x3dRa%C3%B4ul+Duguay,+le+peintre\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_HOSTED\x26navbarType\x3dSILVER\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://peintre.raoulduguay.net/search\x26blogLocale\x3dfr_CA\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://peintre.raoulduguay.net/\x26vt\x3d2936506010711883596', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
  • ARTS VISUELS
  • ÉCRITURE
  • MUSIQUE
  • Profils
  • Souvenirs...
  • Actualités...

 

raoulduguay.net est le site officiel de Raôul Duguay, poète, chanteur, philosophe, peintre... bref, omnicréateur québécois.

Le contenu du site évoluera progressivement au rythme de l'inspiration et des événements.

Pour tout commentaire concernant le contenu, veuillez utiliser la fonction 'commentaire(s)' à la fin de chaque billet.

Pour faire des suggestions concernant le site Web lui-même, veuillez communiquer par courriel avec le webmestre :
  webmestre@esm.qc.ca

Conception :
  Raôul Duguay et Jean Trudeau

Collaboration et photo d'en-tête :
  Annie Reynaud

Révision des textes :
  Monique Thouin

Réalisation :
  ÉditiQue SM


Tous droits réservés.

Toute citation doit faire mention de l'auteur et de l'adresse url du site : raoulduguay.net.

Les documents pdf et mp3 peuvent être téléchargés à des fins d'utilisation personnelle seulement. Leur utilisation commerciale est soumise à la Loi sur le droit d'auteur.

Tu verras le tableau venir à ta rencontre

Jour de printemps

Beau matin d'aube

Je tente l'impossible lumière

Douceur de l'attente

Un regard SVP

Regardez les arbres

Ils attendent

L'attente est normale

Attendez-moi

L'homme qui n'attend plus est perdu

L'homme qui plantait des arbres

L'homme vert S'envole

Équinoxe de printemps

Vous croissez pendant que vous dormez

Les neiges de nos rêves

En fusion lumineuse Allument les étoiles

Tracent leurs courbes dans le ciel

Jour de printemps Arôme du présent

Vibration dans l'infini Explosion intérieure

Vision transparente Vision transformée

Je tente l'impossible lumière

L'invisible nous unit

Peindre pour ne rien comprendre

Pas le temps d'expliquer Peux pas expliquer

Comment savoir? Chacun est unique

Ça dépasse les ronronnements verbaux des Jours horizontaux

Faces de carême

Levez vos sourcils très haut ajustez vos lunettes

Un regard SVP

J'apprivoise la nuit Je tente l'impossible lumière

Je suis attelé au présent

Au creux de l'instant De l'univers de l'instant

Dans le nirvana

Quiétude Béatitude

Source de renouveau

Jour de printemps

Giverny Invitation au vertige

À la recherche en profondeur Au vertige de connaître

Tout apprendre depuis le commencement

Ce qu'il y a en nous d'essentiel

Rien que ça, mais tout ça L'inachevable

Peindre pour ne rien comprendre

Comprendre c'est devenir

C'est savoir sortir de ce monde

En pataugeant En zigzag

Par petits sauts Par petites trouées de joie

Vers un autre monde Un monde désembourbé

Inachevable

Où va l'humanité?

Toujours en devenir Je suis attelé au présent

À la plénitude du présent À la Lumineuse évidence

Au Signe d'espérance

L'homme qui n'attend plus est perdu

Jour de printemps Lente gestation

Épanouissement suspendu

Mais Ça bouge Quand tout se fait

Tout bouge ensemble

La matière est en mouvement

La Matière est heureuse En Fusion lumineuse

Comme à l'âge de pierre

Pierre du rivage de ma mémoire

Pierre d'Amérique

Je vois le monde comme on voit l'incroyable

Jour de printemps Sortilège nocturne

J'apprivoise la nuit Le rêve sans couleur

La luminosité du noir

Je tente l'impossible lumière J'apprivoise la nuit

La nuit est la saison des découvertes

Moi mes souliers ont beaucoup voyagé

En avant marche ! Jazz Québec ! Tempo 1 2 3 4

C'est facile... hen! En avant marche!

Direction inconnue Voyage sans bagage

Parcours possible

Rencontre sans rendez-vous Rencontre silencieuse

Au pays de l'au-delà

Nous y voilà L'invisible nous unit

Seul en marche Où vas-tu?

Mordant le pain de ta solitude

vas-tu?

En marche sur

Ces petites routes qui semblaient mener nulle part

Seul en marche En marche sans marchands

En marche avec les anges

Quand la brume du soir voilera à demi ton chemin

Tu verras tu verras le tableau venir à ta rencontre

Jour de printemps

J'écoute La fontaine du rocher

Je regarde au fond des ruisseaux

Le temps échappe des yeux

Au temps des labours Plein de sève et de verdeur

Sésame ouvre-toi! Éclatement des cellules

La vie en vert L'escalade verte

Au-delà des frontières

L'espace réallumé Indice d'espoir

Je tente l'impossible lumière

Le silence s'épaissit dans la lumière

Je tente de Parvenir à l'essentiel

À la simplicité de l'essentiel

L'essentiel : jouer le grand jeu

Journée d'été Profonde est la vie, mais belle

La vie chante dans nos silences

Le vent s'éveille Vent d'ouest

Volée d'outardes On s'envole

Bleu bleu l'amour est bleu

Le jour s'éveille Jour ensoleillé

La table des rêves est dressée

C'est le temps des lilas

Les collines débordent d'allégresse

Les ruisseaux comme des bandes d'argent

Reflets de la vie

Profonde est la vie mais belle

Mon grand jardin fleurit Jardin du bonheur

Adam et Ève

Jardin des abandons Jardin des saisons proches

Forêt de racines

Pleins feux C'est l'aventure colorée

La floraison verdoyante L'orgie sensorielle

Où vas-tu? Où va l'humanité? Attends-moi

Journée d'été Dans les buissons de ma forêt

Terre de feu

J'apprivoise la nuit

L'air égratigné de mouches à feu La luminosité du noir

Dans la brise du soir Quand tombent les étoiles

Je tente l'impossible lumière

Les aurores boréales L'envol L'envolée des nymphes

Et le secret délice de nous voir perdu

Flambant nus Dans la floraison du mois d'août

S'en allant aux fraises sur les tufs de Saint-Michel-des-Saints

Les blés sont mûrs Les fruits accomplis

Et la moisson : une action de grâces

Tu verras le tableau venir à ta rencontre

Souviens-toi du pays où fleurit Le souffle de la vie

L'indépendance de l'être qui a pris forme

À travers vent et marées Il nous reste un pays à vivre

Oui Québec libre Comme un sourire coloré

La mer qu'on voit danser En quête de rivage

Au bord du tableau Au bord de l'être Les fées dansent

Quand le pinceau danse Cel fun Plaisir du geste

Du jeu apprivoisé dans un Cheminement ordonné

Plaisir du geste Geste familier

Geste spontané soufflé essuyé

Je vois le monde comme on voit l'incroyable

Je vois Ces mystères qui nous habitent

Émergeant de l'intérieur

Chaque jour une découverte

Découverte d'une vérité aussi minime qu'elle soit

Chaque matin quelques coups de pinceaux

C'est un besoin mystérieux Cel fun

Galopade au pinceau Course échevelée

Polyphonie mobile sur toile

Au rythme des vents Dansez

Dansez Polyurythmies Rythme intérieur

Geste conditionné Geste suspendu

La trajectoire du geste dans un Espace dru

J'apprivoise la nuit

Je tente l'impossible lumière

Courbe dangereuse Courbe dangereuse Toréador !

Intensité fondamentale Impulsion

Expression nerveuse

La flagellation La fessée

Courant d'air violacé Coup de vent

Toréador ! L'orage se prépare

Une grande tempête se lève

Après le feu Tonner en blanc Tonner en noir

Éclatement Court circuit Écho de mes cris

Le déluge La débâcle Le refoulé défoule

Je suis Le fou de Dieu

Je vis l'aujourd'hui de Dieu

Je vois le monde comme on voit l'incroyable

À Puissance maximale J'hymne à la folie

Ragtime en rouge 1 2 3 4... c'est tout facile hen !

Allons-y !

En roulant ma boule en roulant

Le fou de Dieu

En orbite Perdu dans l'espace

Escale lunaire Invasion radicale

Sur l'autoroute vers Mars

La marée des sentences du rêve Vitrine des illusions

Existence de l'absence De l'être au non-être

Mélodie grise Moment fragile Paysage verrouillé

Explosion de mon ignorance Eschatologie de l'avenir

Révolte gestuelle La perception remue

Je tangue je tangue sans arrêt Clic et choc

Descente en zigzag En chute libre Intolérable liberté

La liberté c?est quoi?

Liberté de l'avoir été À la recherche de moi

À la poursuite du bonheur

Iconoclaste gestuel D'un seul souffle D'un même souffle

Irrévérencieusement Je m'insubordonne

À travers vents et marées De mes paroles taillées à froid

Je m'obstinerai à nier à créer

À dire et à redire D'un verbe persistant D'un verbe rutilant

Toréador! Sésame!

Je dépasserai mes griffures Ce que tu appelles laideur

Soyons raisonnables et d'autres blasphèmes

Aux limites du bon sens Pourquoi se casser la tête?

Vas-tu enfin comprendre

Nous y voilà Je et un autre moi

Naissance revécue

Autant donc continuer

Peindre pour ne rien comprendre

Comprendre c'est devenir

Parvenir à l'essentiel

Il faut Tout apprendre depuis le commencement

Ce qu'il y a en nous d'essentiel

Apprivoiser la nuit

Tenter l'impossible lumière

Je vois le monde comme on voit l'incroyable

Tu verras le tableau venir à ta rencontre


Raôul Duguay

Montage poétique à partir des titres d'oeuvres du Frère Jérôme

Du 24 au 28 mai 2003

Texte lu à la Galerie Gala

@   |   #  |  haut  | @  >>